Relais Accueil

L’association Relais Accueil mène une enquête auprès des enseignants affectés en Région Île-de-France pour mieux connaître leurs besoins en logement

Certains territoires franciliens  manquent d'enseignants, de l'école maternelle au lycée. Cette situation crée des inégalités entre les usagers du service public de l'éducation que sont les élèves et leurs parents. Une des raisons identifiées est la difficulté à se loger en Île de France pour les jeunes enseignants. La région doit recruter massivement tous les ans de nouveaux enseignants, célibataires, en couple ou en famille. Un très grand nombre arrivent de province, et la difficulté à trouver un logement abordable, accessible par les transports, peut être dissuasive. A minima, elle ne permet pas des conditions optimales d'entrée dans le métier d'enseignant. Ainsi, pour la bonne continuité de ce service public, et pour fidéliser les enseignants sur les différentes académies franciliennes, la problématique des besoins en logement des primo-arrivants doit être étudiée.

Le Parisien parle de Relais Coloc : Jeunes travailleurs, la coloc c’est aussi pour vous

Le journal Le Parisien décrit le service Relais Coloc et l’expérience des colocataires installés dans un duplex dans le 13e. Le 15 juin 2016, nous avons inauguré le service Relais Coloc avec Paris Habitat en visitant la 10e colocation en présence de Jérôme Coumet, maire du 13e, de Stéphane Bettiol, directeur général adjoint de Paris Habitat et des colocataires.